Le nouveau radar fixe installé sur la Route des Tamarins à Saint-Gilles les Bains sur l'île de la Réunion est apparemment mal réglé. En effet, l'heure du cinémomètre serait basée sur la métropole et non sur le fuseau horaire de la Réunion.

Cette situation a été dénoncé par Denis Bigeard, le président de l’association "Ni voyous, ni soumis" qui réclame l'annulation de toutes les contraventions dressées par ce radar. En effet, lorsqu’un PV présente une erreur de rédaction sur l’un des points de renseignements importants, à savoir l’immatriculation du véhicule, le sens de circulation, l’heure et le nom de la voie sur la quelle on circule, le PV est nul et non avenu.

Une telle erreur s'était déjà produite en 2004 lors de l'installation du premier radar fixe sur l'île. Un automobiliste s'est rendu compte que l’heure retenue sur son PV n’était pas celle de son passage devant le radar du boulevard Lancastel à Saint-Denis. Conséquence, toutes les verbalisations effectuées sur les six premiers mois du fonctionnement du radar ont dû être annulées.

Source : zinfos974.com