Depuis la mise en place du permis de conduire à points en 1992, les recours de conducteurs contre le retrait des points de leur permis de conduire devant le tribunal administratif n'ont cessé d'augmenter, notamment ces dernières années avec la mise en place des radars automatiques et l'explosion du nombre de points de permis retirés.

Ces derniers mois, de nombreux sites internet se sont jetés dans la bataille en proposant un recours quasi systématique à tout PV et retrait de points. Le problème, c'est qu'aujourd'hui, la jurisprudence est plus précise et que les recours sont dans la très grande majorité des cas rejetés.

On note même dans les tribunaux que la plupart des automobilistes contestataires ne jugent pas utile de se déplacer ou de se faire représenter pour évoquer à la barre le motif de leur recours. Or, dans ces cas là, il est encore plus difficile d'obtenir gain de cause auprès du tribunal.

On note également que la plupart des tribunaux sont engorgés et que l'on traite encore aujourd'hui des recours déposés en 2007 !