Plusieurs centaines de radars fixes ont été installés au Maroc depuis 2006. Aujourd'hui encore, ils fonctionnent à blanc. Les automobilistes flashés reçoivent bien leur contravention par la Poste mais sans devoir la payer.

En effet, les radars ont été installés avant que la loi autorisant leur utilisation ne soit votée. Ce vide juridique sera comblé par une disposition intégrée dans la loi de Finances de l’année prochaine. Les radars vont donc commencer à distribuer de vrais PV dès janvier 2009.