Devant la croissance continue du nombre de PV dressés par les forces de l'ordre, notamment pour excès de vitesse, des sites internet spécialisés vous permettent de contester tout type de PV (vitesse, stationnment, etc). Auparavant gratuit mais complexe et difficile à trouver, les sites de ce type deviennent payant mais beaucoup plus simple d'utilisation. Deux sites font vraiment parler d'eux sur la toile et dans les médias, il s'agit de AaalloPV et du tout nouveau Direct-Avocat.com.

AaalloPV
Depuis 6 mois, le site AaalloPV vous permet de générer le courrier nécessaire à toutes vos contestations de PV. Cette lettre de contestation se fait en deux étapes. Dans un premier temps, vous devez choisir le type de lettre que vous souhaitez générer, puis renseignez les informations concernant votre Pv. Puis dans un second temps, il vous restera à choisir un ou plusieurs des motifs de contestation possibles qui sont mis à votre disposition :
  • Lettre de contestation pour vice de forme. : Cette lettre vous permet de contestez les Procès verbaux de stationnement sur leur forme. Ce type de contestation est gratuit
  • Lettre de contestation pour exces de vitesse : Cette lettre permet de contester les excès de vitesse uniquement rédigé par des agents de police. Ce type de contestation coûte 2 € environ.
  • Lettre de contestation pour stationnement payant : La lettre de contestation pour stationnement payant vous permet de contester tous vos PV de 11 €. Ce type de contestation coûte 2 € environ.
  • Procédure de contestation pour un PV de radar automatique : Cette procédure explique la manière de contester votre avis de contravention générer par un radar automatique pour éviter la perte de points. Ce type de contestation coûte 49 € environ.
Le site revendique plus de 15.000 membres en 6 mois, plus de 10.000 lettres de contestation générées.

Direct-Avocat.com
Lancé depuis quelques jours, le site Direct-Avocat.com fait encore plus fort que AaalloPV. Ce site édité par la société américaine WDDA (World Drivers Defense Association LLC) vous propose de bénéficier des services d'un avocat virtuel pour seulement 4 euros! Le site se baptise lui même CRS : Contestation Radar Automatique.

Direct-Avocat.com vous propose de contester toutes vos amendes liées à la circulation routière (stationnement, excès de vitesse, feu rouge, stop, et toutes autres contraventions relevant de la procédure de l'amende forfaitaire) mais aussi de contester tous vos retraits de points. Le système est basé sur un logiciel de "consultations d'avocats" à distance via internet. Au terme de cette consultation si le recours est recevable (respect des délais) le site rédige automatiquement et immédiatement l'acte introductif de procédure adapté à la situation du client. Attention, vous devrez payer la somme demandée pour la contestation avant de savoir si votre recours est recevable, c'est à dire si les délais de contestation sont respectés.

Même si le système de contestation repose sur les textes de droit et la jurisprudence, le site joue essentiellement sur l'engorgement des juridictions de proximités qui ne sont pas organisées pour gérer un contentieux de contestations de masse et donc la prescription de votre amende pour vous permettre de conserver vos points. C'est écrit sur la page d'accueil du site !

Le site étant édité par une société américaine, il est bien précisé dans les Conditions de Vente que "la consultation ainsi que les actes de procédures qui peuvent découler de cette consultation sont délivrés à partir du sol américain" et que les éventuelles litiges sont soumis "à la loi américaine, nonobstant la législation française"...

Attention, la plupart des contestations, qu'elles soient effectuées à partir de l'un des deux sites, sont suivies d'un procès or lors du procès, il est préférable d'être accompagné d'un avocat et la boucle est bouclée, votre contestation à 4 euros finira par vous coûter aussi cher qu'en passant par un directement par un avocat, ou alors elle ne servira à rien puisque votre contestation sera rejetée par le juge. C'est là, le limite du système.

La méthode la plus facile pour récupérer des points de permis reste encore le stage de sensibilisation à la sécurité routière qui, moyennant 250 euros environ, vous permet d'être sûr de retrouver 4 points de permis à l'issue des deux jours de stage.