Un britannique a été contrôlé en excès de vitesse à deux reprises au même endroit sur l’A28, à hauteur de Neufchâtel-en-Bray, par le même gendarme et le même radar, mais pas dans le même sens de circulation et à deux jours d’intervalle.

Le vendredi, alors qu'il se rendait au 24 Heurs du Mans, l'homme a été contrôlé à 236 km/h. Il a pu repartir avec une amende de 750 euros et en passant le volant de son bolide à son épouse.

Le dimanche, il avait repris le volant pour le trajet retour et il a cette fois été flashé au même endroit, par le même gendarme équipé du même radar à 227 km/h! L’homme a cette fois été placé en garde à vue avant d’être condamné lundi en comparution immédiate à une amende de 5.000 euros et 2 mois de prison avec sursis par le tribunal de Dieppe. Le tribunal lui a infligé de surcroît une interdiction de conduire sur le territoire français durant deux ans et lui a ordonné de remettre sans délai la voiture au club de collectionneurs auquel elle appartient.