Dans l'Aude, deux radars automatiques fixes ont été totalement détruits dans la nuit de mercredi à jeudi. Les radars de Peyriac-de-Mer et de Gruissan ont été incendiés par des pneus enflammés.

Il n'y a aucun doute sur les responsables puisque l'inscription "CRAV" (Comité régional d'action viticole) a été retrouvé sur les lieux.

Ces mouvements de colère ont été perpétrés quelques heures avant la venue de la ministre de la justice, Rachida Dati, à Narbonne pour l'inauguration de la Cité Judiciaire.