En Angleterre, une enfant de 2 ans a reçu un PV pour excès de vitesse pour avoir été flashé à 65 mph au lieu de 40 sur l'A638 à Doncaster le 27 mai 2007. Les parents, qui précisent que la jeune fille ne peut bien sûr pas atteindre les pédales d'une voiture, ont d'abord cru à un faux témoignage d'une personne mal intentionnée qui voulant éviter le PV aurait donné un faux nom de conducteur. En fait c'est une erreur dans la base de données des immatriculations qui a entrainé l'envoi de ce PV à la mauvaise personne.

Source : This is London