Les résultats obtenus par les 17 radars installés en Suisse dans le canton de Vaud sur l'A1 entre Genève et Lausanne sont contradictoires. D'un côté, les infractions constatées par les radars baissent mais de l'autre, le nombre d'accidents augmente.

En 2006, les radars vaudois ont controlés plus de 48 millions de véhicules et seulement 0.16% d'entre eux était en infraction contre presque 10% en 2005. Par contre, la police vaudoise ne communique pas sur le nombre d'accidents qui selon la section vaudoise du Touring Club Suisse serait en augmentation. En effet, si au début les conducteurs levaient le pied sur tout le secteur concerné, aujourd'hui les habitués se sont mis à accélérer entre les radars et à ralentir à l'approche des points de contrôle, cette succession de coups de frein intempestifs suivis d'accélérations est à l'origine de nombreux accrochages. Actuellement, la police cantonale ne veut pas divulguer de chiffres concernant les accidents mais elle promet la transparence pour la conférence de presse annuelle qu'elle tiendra en février 2008.

Pour en soir plus sur les radars vaudois : http://www.voisin.ch/trafic/radars_vaudois.html