L'Automobile Club demande une enquête officielle et un moratoire sur les amendes et la constatation des infractions routières, si les informations sur les erreurs de mesure des radars révélées par l'hebdomadaire Auto Plus étaient avérées.

L'Automobile Club demande notamment :
  • la publication intégrale du rapport, conformément au droit d'accès aux documents administratifs fixé par la loi du 17 juillet 1978
  • la désignation d'une commission d'enquête parlementaire, si l'examen devait confirmer ces anomalies
  • la mise en place d'un moratoire sur les procès-verbaux et les retraits de points en cours, jusqu'à vérification, radar par radar, de la conformité de ces derniers aux modalités de positionnement et d'utilisation fixées par les textes

Source : Automobile Club