Après les associations de sécurité routière, c'est aujourd'hui le nouveau secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau estime que les panneaux signalant aux automobilistes la présence de radars fixes en France devraient être supprimés.

Dominique Bussereau s'est exprimé hier sur la chaîne Public Sénat, il a notamment déclaré : "On voit bien que les automobilistes diminuent leur vitesse et dès que la zone est terminée, ils rappuient sur le champignon". Puis en parlant des panneaux de signalisation : "On peut se demander si à un moment, il ne faut pas les supprimer". Il a précisé qu'il s'agissait d'"une interrogation personnelle" mais Auto-Plus du même jour indique que la suppression des panneaux pourrait bien être rendue officielle dès le lendemain des législatives.

Pour l'instant, seule la suppression des panneaux est prévue, les sites internet traitant du sujet ne seront pas interdit, l'utilisation des GPS et avertisseurs radars sera toujours autorisé. Mais pour combien de temps ? En Suisse, en Allemagne ou encore en Autriche, l'utilsation d'un avertisseur radar est interdit. En Suisse même les sites internet indiquant la position des radars sont interdits !