La police cantonale vaudoise est satisfaite du bilan de la sécurité routière en 2006. Elle annonce qu'en 2007, les routes cantonales seront plus surveillées par les radars mobiles que les autoroutes. En effet, elle estime que la mise en service des nouveaux radars fixes c'est révélé efficace.

Dans le canton de Vaud, 48,3 millions de véhicules ont subi un contrôle automatique, entraînant la verbalisation de 0,16 % des usagers. Pour ne pas donner l'impression de vouloir "piéger" les automobilistes, la police a demandé à l'Office fédéral des routes (OFROU) de pouvoir éclairer les appareils la nuit.

Bientôt la même mesure en France ?