Cinq carrefours de Bordeaux seront choisis parmi « les plus dangereux et les plus symboliques » pour être équipés dès début 2007 d'un système de détection de franchissement de feux rouges.

Le système incluant la détection, la prise de vue et le stockage des photos est installé sur la partie supérieure du feu. Des boucles à induction implantées dans la chaussée détectent la présence des véhicules et le franchissement du feu.

Lorsqu'un véhicule franchi le feu rouge, le système prend 3 photos numériques qui sont stockées automatiquement sur CD puis traitées manuellement par la police, qui valide les infractions et envoie les PV.

Ce système facilement démontable et installable sur d'autres feux est déjà en test à Nancy et à Toulouse depuis plus de 2 ans mais pour l'instant cela reste expérimental. Cela devrait changer en 2007 puisqu'il est prévu l'installation de 50 dispositifs « autres infractions » (interdistances, feux rouges). Lorsque ces dispositifs seront homologués, les PV seront envoyés automatiquement comme pour les radars automatiques par le Centre Automatisé de Rennes.