Toujours très surveillée avec de nombreux contrôles de vitesse quotidiens, l'autoroute A1 reliant Paris à Lille est souvent prise pour un circuit par les conducteurs de grosses berlines. Encore une fois ce mardi, un Parisien de 28 ans a été contrôlé peu avant le péage de Chamant à plus de 250 km/h  au volant au volant de sa Porsche Panamera. La vitesse réelle n'a pas pu être déterminer exactement car les radars ne peuvent pas mesurer les vitesses au-delà de ce plafond.

Alors qu'il était suivi par les motards et attendu par d'autres gendarmes du peloton autoroutier de Senlis à la barrière de péage, le chauffard est sorti de l'autoroute à Senlis puis a tenter de faire demi-tour en reprenant l'autoroute dans l'autre sens. Le conducteur a finalement été interpellé en douceur puis placé en garde à vue prolongée dans les locaux du peloton autoroutier.

Outre le délit de grand excès de vitesse, il est poursuivi pour refus d’obtempérer, délit passible de prison ferme. Les forces de l’ordre se sont également aperçues que son permis ne comportaient plus de point. En revanche, les contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants se sont révélés négatifs.

En attendant le jugement en correctionnelle, la Porsche Panamera a été saisie.