Alors que le ministre de l'Intérieur a confirmé récemment que tous les panneaux annonçant la présence de radars fixes seraient supprimés dans un délai d'un an et qu'ils ne seraient pas forcement remplacés par des radars pédagogiques, une nouvelle solution pour signaler les radars est en train de se développer.

En effet, aujourd'hui, plusieurs radars sont signalés directement sur le bitume avec de la peinture blanche façon Tour de France comme on le voit sur l'image ci-dessous. Malheureusement, si ce genre de marquage horizontal sauvage bénéficie d'une certaine indulgence sur les routes de la « Grande Boucle », il n'en constitue pas moins une infraction.

Ici le radar concerné est celui installé sur la D952 à La Chaussée Saint-Victor près de Blois, trois inscriptions "RADAR" sont tagués sur la route avant le radar.

Source: La Nouvelle République