Au cours de ce week-end, le radar fixe installé sur l'Avenue de la Mer à Six-Fours-les-Plages dans le Var a disparu. Il ne s'agit pas d'une banale opération de maintenance, mais bien de vandalisme.

En effet, ce radar installé au mois de juin 2012 sur un poteau en hauteur a été découpé à la disqueuse, puis volé. Aujourd'hui, il ne reste que la base du poteau et quelques fils électriques qui en sortent.

Ce n'est pas la première fois qu'un radar fixe est découpé (A31 - Thionville, N75 - Tossiat, etc) mais il est beaucoup plus rare que le radar soit également volé, il est généralement laissé gisant sur le sol car le poids de la cabine ne permet pas une manipulation facile.

De plus, dans cette affaire, on notera le sang froid des vandales, car ce radar est installé en pleine ville sur un axe très fréquenté.

Les services de l'Etat ont déposé plainte pour dégradation et vol de matériel et l'enquête a été confiée au commissariat de Sanary-sur-Mer.

La dégradation ou la destruction d'un radar fixe constitue une infraction qui peut entraîner jusqu’à 3 ans d'emprisonnement et 45.000 € d'amende, mais avec le vol du matériel l'infraction peut-être punie d'une peine d'emprisonnement de 5 ans et de 75 000 euros d'amende.

Source: Nice Matin