La ville de Yerres (91) vient de mettre en service un nouveau système hybride associant contrôle automatisé des infractions et vidéo-verbalisation en cas de non respect de l'arrêt imposé par le panneau STOP situé entre la rue Marc Sangnier et la rue de l'Abbé Moreau (voir sur la carte).

Le système est composé de deux caméras vidéos associées à un système automatique de lecture de plaques d'immatriculation. Le flux vidéo enregistré par les caméras est analysé automatiquement pour repérer les véhicules qui ne respectent pas le STOP. L’ensemble fait appel à des algorithmes de reconnaissance de mouvements capables de détecter si un véhicule s’approche du stop à trop vive allure, ce qui laisse supposer qu’il ne va pas marquer l’arrêt. Les séquences vidéos impliquant des véhicules en infraction sont extraites et sauvegardées avant d'être visionnées par la police municipale qui peut dresser un PV électronique. La sanction est la même que pour les radars feux rouge, c'est à dire une amende de 135 euros et un retrait de 4 points.

radar pour verbalisation stop

Cette vidéo-verbalisation assistée risque de se développer, elle fonctionne 7J/7 et 24H/24 sans nécessiter la présence constante d'un opérateur pour surveiller les flux vidéos et repérer les infractions. Un système similaire fonctionnant sur le même principe existe aussi pour les passages piétons. Dans ce cas, l'algorithme se charge d’estimer la trajectoire du piéton et celle du véhicule en approche. Si ce dernier ne semble pas disposé à s’arrêter alors qu’un piéton s'engage sur le passage piéton, la scène est enregistrée et un PV peut être émis à distance par un policier municipal. Une première implantation est d’ores et déjà à l’étude du côté de Marseille.