TomTom

TomTom, le spécialiste du GPS se lance dans le monde des assistants d'aide à la conduite avec la sortie sur l'iPhone de son application TomTom Zones de danger. En effet, jusqu'à l'année dernière, TomTom utilisait les alertes radars fournis par la communauté Coyote dans ses navigateurs GPS connectés et ses applications de navigation pour smartphones. Depuis la fin de cet accord, TomTom navigue désormais de ses propres ailes.

En avril 2012, les alertes radars sont revenues sur les navigateurs GPS avec le service Zones de danger. Depuis TomTom propose également les alertes radars en temps réel remontées par la communauté TomTom avec le service Live mais aussi depuis peu dans l'application iOS Tomtom Navigation.

Désormais, TomTom propose sur l'AppStore une application indépendante de ses systèmes de navigation GPS dénommée TomTom Zones de danger. Dotée d'une interface très simple comme on le voit sur la capture d'écran ci-dessous, l'application vous permet d'être alerté par un signal sonore lorsque vous arrivez à proximité d'une zone de danger contenant un radar fixe ou mobile. De plus, l'application vous indique en permanence votre vitesse de circulation ainsi que la limitation de vitesse pour l'endroit auquel vous vous trouvez. Pour plus de confort, l'application peut-être lancée en arrière plan.

Dans cette première version, le signalement des zones de danger par l'utilisateur ne permet pas de préciser la nature de l’alerte qui peut être soit un radar mobile, soit un embouteillage, etc.

Le téléchargement de l'application est gratuit, mais son utilisation est soumis à un abonnement de 18,99 € par an. En ce moment, la première année est offerte et l’abonnement souscrit avec TomTom Zones de Danger peut être transféré à une application de navigation. Sans abonnement, l'application fonctionne simplement comme un indicateur de vitesse.

L'application a encore besoin de développement pour arriver au niveau de ses concurrentes comme iCoyote, Wikango HD ou encore Avertinoo et Eklaireur,


TomTom Zones de danger