Au cours de l'année 2010, les radars fixes implantés sur les routes de la Loire ont flashé 99.666 véhicules en excès de vitesse. Ce chiffre représente une hausse de plus de 26% par rapport à l'année 2009.

C'est le radar installé sur la N88 à Saint-Chamond qui est le radar le plus actif du département avec 40.548 flashs sur l'année 2010 c'est à dire deux fois plus qu'en 2009 (20.234 flashs) ! C'est ensuite le radar installé toujours sur la N88 à Saint-Etienne Terrenoire qui arrive en seconde position avec un score de 31.802 véhicules flashés en excès de vitesse. Le podium est complété par le radar installé toujours sur la N88 mais à Saint-Etienne Solaure avec 7.457 flashs enregistrés.

Au total, les trois radars de la N88 installés tous les trois dans le sens Le Puy en Velay vers Lyon sur une portion de 10 kilomètres représentent 80% du nombre total de flashs enregistrés par les radars fixes du département.

Les deux radars les moins actifs sont ceux installés dans le Pilat à La Versanne et Saint-Julien-Molin-Molette avec respectivement 164 et 535 flashs.

Le nombre d'infractions relevés par le nouveau radar de la N88 à Saint-Etienne Tunnel du Rond-Point mis en service le 3 septembre 2010 n'a pas été communiqué.