radar discriminant

Si depuis juillet 2011, la vitesse sur les autoroutes et les axes 2x2 voies aux abords de Lille est limitée à 90 km/h pour les voitures comme pour les camions, à partir du lundi 9 septembre, elles seront limitées à 80 km/h pour les poids-lourds de plus de 3.5 tonnes.

Afin de faire respecter ces nouvelles limitations de vitesse, trois radars fixes sont en cours de renouvellement. Ils seront remplacés par des radars discriminants capables de flasher les poids-lourds qui dépassent les 80 km/h en même temps que les véhicules légers (voitures, motos, fourgon, etc) qui dépassent les 90 km/h.

Le premier radar concerné est celui installé sur la N41 à Hallennes-lez-Haubourdin dans le sens Lille vers La Bassée. L'ancienne cabine de deuxième génération va laisser place à un radar discriminant tout neuf.

Les deux radars de première génération installés sur l'A1 à hauteur de Lesquin /  Faches-Thumesnil sont également concernés par l'installation de cette nouvelle génération de radar.  Sur cet axe, le trafic moyen est de 140.000 véhicules par jour dont 20.000 poids-lourds.

Au total, aux abords de Lille, ce seront 6 radars discriminants qui seront en service avant la fin de l'année dont 4 (deux dans chaque sens de circulation) sur une portion de 12 kilomètres de l'A1 entre Phalempin et Lesquin.