radar double sens

Record battu pour ce scootériste de Saint-Malo qui a fait déclencher 154 fois les radars fixes de Pleurtuit et du barrage de la Rance en Ille-et-Vilaine en à peine une année.

Se croyant à l'abri des contravention car ces deux radars ne flashent que l'avant des véhicules, il a fini par être repéré par les agents du CACIR. Une enquête de la gendarmerie locale a rapidement permis d'interpeller le conducteur âgé de 42 ans qui empruntait cette route quatre fois par jour pour aller travailler.

Il a indiqué aux gendarmes qu'il ne s'agissait pas d'un jeu, ni d'une provocation mais qu'il roulait simplement à sa main. Avec tout de même une excellente maitrise car contrairement à d'autres cas que l'on a pu vous relater, il n'a effectué que de petits excès de vitesse de moins de 20 km/h. En effet, ces deux radars sont situés dans des zones limitées à 70 km/h et tous les vitesses enregistrées pour le scooter sont comprises entre 76 et 96 km/h. Il a également pris le soin de ne jamais se faire flasher par l'arrière par le radar de Pleurtuit qui est désormais en double sens...

Il n'empêche que, devant le tribunal de police, le conducteur va écoper d'une grosse amende et risque également de perdre son permis de conduire.

Cette histoire n'est pas la première du genre, la tendance est d'ailleurs à l'augmentation des cas, donc si vous souhaitez jouer avec les radars, éviter de la faire toujours sur les mêmes !