cabine radar fixe 2

Voici le cinquième épisode de notre série "On ne gagne pas toujours à jouer avec les radars", cette fois, l'histoire se déroule dans l'Aube (10) et elle ressemble très fortement à celle de l'épisode 4!

Un motard s'est amusé à faire déclencher pas mois de 53 fois en 12 mois le radar installé sur la D660 à Montgueux dans la périphérie de Troyes. Alors que la route est limitée à 90 km/h, le radar a enregistré la moto à des vitesses comprises entre 97 et 159 km/h. Pour corser le tout, le motard faisait "régulièrement des gestes de bravades", selon le capitaine Linda Blaising, en charge du service communication de la gendarmerie de Champagne-Ardenne.

Bien sûr comme le radar flashe par l'avant, le chauffard, toujours équipé de son casque se pensait à l'abri. Malheureusement pour lui, son manège a fini par être repéré par le Centre Automatisé de Constatation des Infractions Routières (CACIR) de Rennes qui a transmis les clichés à la Gendarmerie de l'Aube.

Après analyse, ils ont déterminé le type de moto utilisée, une Honda 500 CB ou une Honda Deauville. mais ils ont également relever des détails permettant de déterminer les heures de passage du motard. Un dispositif a été mis en place par les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière qui ont pu intercepter l'individu le lundi 29 juin vers 7 heures alors qu'il circulait sur cette route.

Le conducteur qui s'est vu confisqué son permis de conduire et sa moto, a en plus été contrôlé positif aux stupéfiants. Le parquet de Troyes a été saisi.

saisie moto