radar tronçon

Le sénateur Vincent Delahaye, rapporteur spécial pour le Projet de loi de finances pour 2014 vient de faire adopter un amendement visant à réduire le nombre de radars tronçons installés en 2014.

En effet, le budget 2014 des radars automatiques prévoyait une modernisation du parc des radars automatiques avec notamment le remplacement de 45 radars fixes par 45 radars tronçons.

Mais les radars tronçons coûtent très cher puisqu'ils sont facturés en moyenne 165.000 euros et que c'est également pour ce type de radars que les frais de fonctionnement sont les plus élevés avec en moyenne 18.000 euros par an et par radar.

Devant ces chiffres, le sénateur a fait valider un amendement réduisant le nombre d'installation à 20 nouveaux radars de vitesse moyenne soit une diminution de la dépense de 4,125 millions d'euros.

L'économie ainsi réalisée est reportée au profit des Collectivités territoriales.