Les années se suivent et les montants grimpent encore et encore ! Une nouvelle fois en 2017, les recettes engrangées par les radars automatiques battent tous les records. Cette fois, la barre symbolique du milliard d'euros est dépassée!

Plus d'un milliard d'euros de recette

Au cours de l'année 2017, l'ensemble du parc des radars automatiques a généré une recette de 1,013 milliard d'euros. C'est une hausse de 10% soit 92,9 M€ de plus par rapport à l'année précédente.

Dans le détail, les recettes des amendes forfaitaires comme celle des amendes majorées sont en hausse avec respectivement 824,5 M€ (contre 760,5 M€ en 2016) et 188,7 M€ (contre 159,8 M€ en 2016).

Les gains dépassent légèrement les prévisions établies à 990 M€ dans le budget 2017 des radars automatiques.

Quel avenir pour 2018 ?

En 2018, il ne fait aucun doute que la progression des recettes va se poursuivre... Et l'évolution risque même d'être encore plus forte puisque sans même avoir budgétisé les gains relatifs au passage à 80 km/h, le budget 2018 prévoit déjà une hausse de 10 % des recettes à 1,1 milliard d'euros!

Le passage au 80 km/h, même si cela ne concernera que la moitié de l'année devrait engendrer à lui seul un surplus de recettes d'au moins 400 M€ en raison de l'activité accrue du millier de radars fixes installés sur les axes concernés mais aussi de celles des radars mobiles...

Dans le même temps, le parc des radars va continuer à augmenter avec 100 cabines supplémentaires en 2018 mais va également poursuivre sa modernisation avec la mise en place des nouveaux radars multi-fonctions MESTA FUSION, la privatisation d'une partie du parc des radars mobiles, l'installation des radars double face, etc.

Là encore il ne fait pas de doute que le montant des recettes encaissées va encore augmenter...