Radars Feux Rouges

Le ministre de l'Intérieur a annoncé hier une série de 26 mesures pour la sécurité routière après avoir présenté le bilan 2014 qui révèle une augmentation de 3,7 % du nombre de personnes tuées sur les routes de France en 2014 et de 2,5 % du nombre de personnes blessées, par rapport à l’année 2013. Parmi toutes celles-ci, la mesure n°12 concernent spécifiquement les radars feux rouges.

Le programme de déploiement de ce type de radar qui a été arrêté en 2012 va reprendre, donc de nouveaux radars vont être installés dans les prochains mois. Mais le plus étonnant dans cette mesure, c'est qu'elle prévoit d'associer systématiquement aux radars feux rouge un contrôle de la vitesse! Cette solution pourtant très utilisée dans tous les autres pays par exemple chez nos voisins belges et suisse, mais également au-delà de l'Europe comme au Canada, au Qatar, au Mexique n'était pas encore mise en place en France. Pourtant, le projet était dans les cartons depuis 2011.

Contrairement aux radars fixes, les radars feux rouges n'utiliseront pas de radar doppler pour calculer la vitesse de circulation des véhicules. Cette mesure sera effectuée à l'aide des boucles inductives magnétiques installées dans la chaussée.

Le déploiement de cette nouvelle fonctionnalité pourrait être très rapide, déjà parce que cela ne nécessitera pas de travaux de voirie, ni de changements de matériel dans les cabines, mais aussi parce que sur les trois modèles de radars feux rouges actuellement utilisés, le modèle FARECO GTC-GS11 ainsi que le modèle AXIMUM CAPTOR mesurent déjà la vitesse de circulation des véhicules pris en infraction. Seul le MESTA 3000 FFR dédié spécifiquement au contrôle du franchissement de feux rouges ne permet pas encore de mesure de vitesse.

Mais avant que les radars feux rouges ne verbalisent les excès de vitesse, il faudra attendre l'homologation de cette fonctionnalité par le Laboratoire National de Métrologie et d'Essais.

Par contre, les automobilistes pris en infraction, ne pourront pas subir de double peine. En effet, les excès de vitesse seront sanctionnés uniquement lorsque le feu est vert ou orange. En cas de franchissement du feu rouge en excès de vitesse, seul le franchissement de feu rouge sera retenu. A moins que d'ici la mise en place effective de cette mesure, la réglementation actuelle ne soit modifiée...

La dernière zone d'ombre de cette nouvelle mesure est que l'on ne sait pas encore si les radars feux rouges controlant la vitesse seront désormais annoncés par un panneau radar puisque, actuellement, les radars feux rouges ne le sont pas.