radar fixe

Les nombres d'infractions constatées par les divers radars automatisés est en forte hausse depuis le début de l'année 2012. Selon les chiffres recueillis par Le Figaro, ce sont 13,81 millions de messages d'infractions qui ont été enregistrés par les radars entre le 1er janvier et le 31 août contre 12,09 millions au cours de la même période l'année dernière. Sur les 8 premiers mois de l'année, la hausse se chiffre donc à 14.3%.

Depuis la mise en place des radars automatisés en 2003, un record historique a même été atteint cet été. La barre des 100 000 messages d'infractions a été dépassée en une seule journée le 21 juillet dernier. Du jamais vu!

Une partie de cette hausse peut-être imputée aux remplacements des panneaux radars par des radars pédagogiques. En effet, selon les estimations, les radars fixes annoncés par un radar pédagogique et non par un panneau flashent 15% de fois plus.

Cette hausse des vitesses pourrait aussi être liée, comme le soulignent certains experts, à l'assouplissement du permis à points voté en février 2011.

Mais c'est surtout aussi l'effet mécanique qui joue puisque de nouveaux radars sont installés chaque année, ce qui augmente donc automatiquement le nombre de flashs.

Le programme d'installation de nouveaux radars automatisés devrait prendre fin en 2013 lorsque 4250 radars automatisés de toutes sortes (radars fixes, radars mobiles-mobiles, radars de chantier, radars tronçons, radars feux rouges, etc) seront déployés. Nous verrons dans les années suivantes si le nombre d'infractions baissent de façon significative. Si cela devrait être le cas les premières années, sur le long terme, la baisse devrait être beaucoup plus lente. En effet, avec l'effet de surprise, ce sont dans les premiers mois de leur installation que les radars flashent le plus.