radar fixe

Nous sommes le 1er avril, mais malheureusement, ce n'est pas une mauvaise blague. Depuis quelques jours, les MESTA 210C sont homologués pour identifier la voie sur laquelle circule le véhicule dont la vitesse a été mesurée.

Auparavant, lorsque le MESTA 210C contrôlait un véhicule en excès de vitesse, il pouvait y avoir plusieurs véhicules sur la photo. Comme il était impossible de déterminer quels véhicules étaient en infraction, le cliché était rejeté et il n'y avait aucun avis de contravention émis.

Mais la situation va désormais changer. La société Morpho (ex SAGEM) qui fabrique les radars de type MESTA 210C vient de développer une nouvelle fonctionnalité dénommée simplement IDentification de la Voie d’infraction (IDV) qui permet d'attribuer une voie pour chaque véhicule dont la vitesse est mesurée. Cette nouvelle fonctionnalité ne modifie pas l'architecture du cinémomètre et ne nécessite pas d'ajout de matériel, elle est simplement basée sur l'analyse de l'image qui est réalisée par le système de prise de vue couplé au MESTA 210C.

La fonction IDV est donc indépendante de la mesure de vitesse et ne la conditionne pas. Elle dispose de trois états Deactivated, Learn et Classify. 

Au départ, l'état Learn permet le paramétrage de la largeur des voies de manière automatique par l’analyse de la répartition de la population des véhicules sur la chaussée. Pendant cette phase d’apprentissage le message d’infraction indique VOIE X. 

Ensuite, l'état Classify permet d'attribuer une voie à chaque véhicule dont la vitesse est mesurée. Le numéro de la voie figure en haut à droite du bandeau du message d'infraction (voir image ci-dessous) sous la forme VOIE INF : VOIE N (N étant le numéro de la voie). Si la voie ne peut être déterminée avec certitude le numéro de voie est remplacé par VOIE X. La remontée d’une alarme ou un débit de véhicule insuffisant passe la fonction IDV à l’état Deactivated et le numéro de voie indiqué est VOIE X.


Message d'infraction d'un MESTA 210C avec fonction IDV

Comme l’architecture du cinémomètre MESTA 210C n’a pas changé puisque la fonction d’identification de la voie sur laquelle circule le véhicule dont la vitesse a été mesurée est simplement basée sur l’évolution logiciel du MESTA 2x00, le déploiement de cette nouvelle fonctionnalité sur tous les MESTA 210C actuellement installés devrait se faire assez rapidement.

D'autant plus que, pour le moment, seuls les MESTA 210C installés dans une cabine sur le bord de la chaussée sont concernés. Les radars mobiles MESTA 210C ne sont pas encore homologués avec la fonctionnalité IDV, tout comme les MESTA 210C installés dans des cabines en hauteur (poteau, portiques, etc).

Auparavant, seuls les radars discriminants de type PARIFEX FALCO étaient capables d'identifier la voie de circulation des véhicules en infraction mais pour ce modèle, cette fonctionnalité était basé sur l'utilisation d'un télémètre laser qui permet de mesurer la distance entre le cinémomètre et le véhicule mesuré.