Alors que le 11 septembre 2014, une vaste opération de sécurité routière, mobilisant 18 policiers,  a été mise en place Route de Paris à Nantes, le Préfet a annoncé que le département de Loire-Atlantique compte dix morts de plus que l’année dernière sur la même période.

Pour endigué le phénomène, le préfet annonce la mise en place d'un renforcement des contrôles routiers. Parallèlement, un groupe de travail évaluera l’efficacité des 41 radars automatiques implantés sur les routes de Loire Atlantique et proposera au préfet, avant la fin de l'année, d'éventuelles modifications sur leurs implantations.

Il a également annoncé des opérations de prévention : l’opération SAM dans les lieux festifs (« Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas »), des séances de révision de code pour les séniors, les pistes de sécurité routière pour les scolaires, la sensibilisation aux conséquences des effets psychotropes dans les centres de formation professionnelle…