Le conseil de Paris a adopté un vœu réclamant l'expérimentation d'une réduction de 10 km/h de la vitesse maximale autorisée sur le périphérique parisien. Si cette mesure entre en rigueur, la vitesse vitesse maximale autorisée serait alors de 70 km/h. La préfecture de police, qui a autorité en la matière, a accepté d'engager des études sur l'impact d'une telle mesure.

Mais ce n'est pas tout, pour réduire encore plus le bruit nocturne, les élus parisiens envisagent une réduction supplémentaire de la vitesse entre minuit et six heures du matin. En effet, d'après l'observatoire du bruit, une réduction de la vitesse autorisée de 30 km/h la nuit (soit une vitesse maximale autorisée de 50 km/h) permettrait de réduire le niveau sonore de 4 décibels.

Si de telles mesures sont prisent, les 8 radars automatiques disséminés sur les 35 kilomètres du périphérique parisien devraient voir leur nombre de flashs fortement augmenter.