Cabine MESTA FUSION autoroute

Le nouveau radar multi-fonctions dénommé MESTA FUSION est désormais homologué par le Laboratoire National de Métrologie et d'Essais (LNE). Il peut donc dès à présent être installé pour verbaliser.

Mais pour l'instant, de multi-fonctions, il n'en a que le nom et les possibilités sur le papier car le document d'homologation ne concerne que les mesures de vitesse. Pourtant, cela ne devrait pas durer, ce modèle de radar devrait bientôt être également homologué pour le franchissement de feu rouge puis dans les prochains mois pour d'autres infractions (distances de sécurité, non port de la ceinture, etc). Pour ces dernières fonctionnalités, il faut encore attendre que le LNE mettent en place des procédures d'homologation...

En attendant, le certificat d'examen de type 32595 disponible sur le site du LNE nous en apprend un peu plus sur le MESTA FUSION.

Les détails techniques du MESTA FUSION

Le MESTA FUSION comporte deux modules, le cinémomètre et le dispositif de prise de vue.

Le module cinémomètre est composé d'une antenne radar doppler large champ (UMRR) qui lui permet simultanément de détecter et de suivre les véhicules qui entrent dans son champ et de mesurer leur vitesse. Il est composé également de l'unité de traitement qui intègre le logiciel de gestion des infractions et d'un indicateur avec affichage

Le dispositif de prise de vue comporte un appareil photo numérique pour la prise de vues correspondant à l’infraction et un système de un flash visible qui n'est utilisé que pour les prises de vue de nuit. Le dispositif est également équipé d'une caméra de vidéo-surveillance appelée CCTV ainsi que d'autres modules comme le chauffage ou le refroidissement interne Peltier comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous.

Schema technique MESTA FUSION

Le cinémomètre doppler du MESTA FUSION est capable de suivre simultanément jusqu'à 126 véhicules dans un champ d'ondes entretenues (FMCW) de plusieurs dizaines de degrés et avec une portée de plus de 100 mètres. La mesure de vitesse est réalisée sur une ligne virtuelle orthogonale à la route comme on le voit sur l'image ci-dessous.

Ligne de mesure MESTA FUSION

La distance entre cette ligne et le cinémomètre est différente en fonction du sens de fonctionnement de la cabine. Lorsque le radar mesure les véhicules en rapprochement, la ligne est située entre 30 et 40 mètres de la cabine mais lorsque le radar mesure en éloignement, la ligne est située entre 70 et 80 mètres.

Les clichés d'infractions

Cliché infraction MESTA FUSION

Les prise de vues du MESTA FUSION sont réalisées à partir de l'appareil photo numérique haute résolution. Les clichés d'infractions contiennent en plus de la photo, les divers éléments relatifs à l'infraction comme le lieu, la vitesse mesurée, la date et l'heure, etc.

Le MESTA FUSION identifie le véhicule en infraction sur la photo en ajoutant un quadrilatère identifiant la face avant (flash en rapprochement) ou arrière (flash en éloignement) du véhicule en excès de vitesse.

Les conditions d'installation

Le MESTA FUSION est homologué pour être utilisé sur des chaussées comprenant au maximum 4 voies de circulation. La cabine doit être installé à moins de 7 mètres de la chaussée mais elle peut être installé sur le bord droit ou gauche de la chaussée ou encore sur le terre-plein central. De plus, le haut de la cabine doit culminer à 4 mètres (+/- 50 cm) au dessus des voies de circulation.

Contrairement aux autres radars de type doppler, l'angle de mesure entre l’axe de circulation et l’axe de rayonnement du cinémomètre n'est pas fixé à 25° mais il peut être compris entre 9 et 25°. Cet angle est déterminé lors de l’installation initiale du cinémomètre.

Les radars tourelles

Depuis plusieurs mois, la Sécurité Routière nous annonce que les radars MESTA FUSION seront dénommés radars tourelles. Une de leur particularité sera de pouvoir être déplacés entre plusieurs tourelles pour que les cabines vides puissent servir de radar leurre. Au regard de la taille imposante de la cabine, on se demande bien comment il sera possible de déplacer facilement le contenu d'une cabine à une autre...

En tous cas, les premières installations devraient être réalisées avant la fin de l'année 2017. Le marché public de déploiement de ces nouveaux radars comprend la commande ferme de 400 radars MESTA FUSION pour un montant de 102 millions d'euros.