Tunnel Duplex A86

Un jeune conducteur c'est fait flasher à 8 reprises sous le tunnel duplex de l'A86 dans la nuit du 4 au 5 mars dernier. Son véhicule a été flashé par 8 radars différents entre 4h20 et 4h43 pour des excès de vitesse de moins de 20 km/h au dessus de la vitesse maximum autorisée qui est de 70 km/h dans le tunnel duplex.

Il faut savoir que le tunnel duplex de l'A86 est équipé de pas moins de 36 radars fixes groupés par trois et répartis en six points de contrôle dans chaque sens de circulation. Un petit panneau installé à l'entrée du tunnel prévient bien des contrôles par radars fixes, mais une fois sous le tunnel, ces radars d'un modèle très particulier étant installés sous le plafond et flashant par l'arrière, il est très difficile de s'apercevoir que l'on a été flashé.

De très nombreuses personnes ont reçues une série d'avis de contravention pour avoir commis plusieurs excès de vitesse sous ce tunnel en quelques minutes mais pour atteindre ce record de huit excès de vitesse en 23 minutes, il faut prendre le tunnel dans les deux sens.

Comme un automobiliste averti en vaut deux, voici les emplacements des radars sous ce tunnel. Les radars sont installés au niveau des refuges 50, 41, 34, 24 et 15 et ce dans les deux sens de circulation. Il existe également deux autres points de contrôle à la sortie du tunnel dans chaque sens de circulation.