Depuis la mise en place des premiers radars automatiques fixes en 2003, le gouvernement à joué le jeu de la transparence en publiant sur le site internet du ministère en charge de la sécurité routière tous les emplacements de radars automatiques fixes installés en France. Au départ, les emplacements étaient listés sur des pages web classique mais aussi dans un fichier PDF global. Avec l'augmentation constante du nombre de radars, le listing classique a été remplacé en juin 2009 par une carte dynamique basée sur l'application CARTELIE mise en place par le CETE Sud-Ouest (Centre d'Etudes TEchniques).

Dans les premiers mois, les informations concernant les nouveaux radars étaient mise à jour régulièrement, une à deux fois par mois. Mais depuis le 18 janvier 2010 aucune mise à jour n'a été effectuée alors même que plus de 50 nouveaux radars fixes ont été installés durant cette période.

Cette absence de mise à jour est-elle due a une volonté politique de ne plus communiquer sur le sujet ? L'avenir nous le dira, mais ce qui est certain c'est qu'avec les nouvelles "zones radars" ou encore l'absence d'information sur les emplacements de radars feux rouges (panneaux et informations officielles), l'objectif est certainement de "cacher" de plus en plus les radars... Heureusement, grâce aux observations des internautes et à la traque continue des informations sur les radars, le site radars-auto.com vous permet chaque jour de rester informé sur tous les nouveaux emplacements que ce soit des radars fixes ou des radars feux rouges.