radar-agen.jpg

Depuis le mois de février 2013, la maintenance opérationnelle du parc de radars automatiques n'est plus effectuée par l'entreprise SPIE. En effet, cette mission qui comporte des prestations qui se répartissent en trois grandes catégories : superviser, installer et entretenir est attribuée dans le cadre d'un marché public.

Contrairement aux années précédentes, ce n'est pas donc pas la société SPIE qui a remporté le marché, mais la société SATELEC spécialisée dans la maintenance des installations électriques des grands réseaux d'infrastructures. Cette société est une filiale du groupe FAYAT tout comme la société FARECO qui fourni les radars feux rouges de type GATSO GTC GS11.

Le marché a été attribué pour 24 mois à partir du 1er février 2013 pour un montant de 41 millions d'euros.

Voici dans le détail la liste des diverses prestations attribuées à la société SATELEC dans le cadre de ce marché.

La première mission est la supervision et le suivi du parc de radars automatiques. Cela inclut non seulement la supervision globale des radars mais aussi des activités de suivi du parc de radars, de suivi de l'activité de maintenance et de suivi de la qualité et de la performance des radars.

La deuxième mission est l'installation des nouveaux équipements. Cela inclut non seulement les travaux d'installation et la pose des équipements, mais également les visites des sites retenus, l'étude de travaux, les travaux de génie civil ou encore la vérification de l'installation.

La troisième mission est l'entretien des radars. Cela inclut non seulement la réparation des radars automatiques victimes de dégradations (peinture, bris de glace, etc) mais aussi la maintenance préventive et la maintenance des réseaux d'adduction.

Enfin, le dernier volet de ce marché est la gestion et le pilotage du projet, une action qui comprend notamment les prestations suivantes : transfert de compétences, stock de maintenance, pilotage du projet, plan d'assurance qualité et contrôle des prestations.

On notera également que l'assistance à la maîtrise d'ouvrage pour la maintenance des radars automatiques a été attribué à la société SETEC ITS, une société spécialisée dans l'ingénierie des systèmes de transport intelligents. Dans le cadre de ce marché, l'entreprise devra coordonnées les acteurs intervenant dans la maintenance des radars automatiques mais aussi contrôler la bonne exécution des prestations y compris ponctuellement sur site et enfin assurer le reporting général et détaillé de l'activité de maintenance et de ses indicateurs.

Dans le cadre du déroulement de ce marché, les sociétés SATELEC et SETEC ITS disposeront de personnel dans l'enceinte du Centre National de Traitement.