radar double sens avec flash avant


Les radars double sens sont apparus sur nos routes depuis le mois de septembre 2015. Aujourd'hui, plus de 500 radars fixes flashent dans les deux sens de circulation et ce chiffre continu d'augmenter chaque semaine.

Les radars fixes double sens sont actuellement installés uniquement dans des cabines radar de troisième génération contenant un MESTA 210C ou un MESTA 210D. Cette installation doit respecter des règles inscrites dans les documents d'homologation relatifs à ces deux modèles.

Jusqu'au mois de septembre 2016, la très grande majorité des transformations en radars double sens ont été effectuées sur des cabines déjà équipées d'un MESTA 210C. Mais depuis le mois de septembre, la situation a changé et aujourd'hui, ce sont majoritairement d'anciennes cabines de radars fixes équipées de MESTA 210 qui sont remplacées par des cabines de type MESTA 210C fonctionnant dans les deux sens de circulation.

Plusieurs de ces cabines fonctionnaient auparavant avec un flash avant et lors de leur remplacement, les nouvelles cabines ont été installées de la même façon.

Or, cette configuration est illégale lorsque le radar installé dans la cabine est un MESTA 210C puisqu'elle ne respecte pas les conditions inscrites dans les documents d'homologation.

Le certificat d'examen de type du MESTA 210C couplé au dispositif de prise de vues type MESTA 2x00 numéro 16232 dans sa dernière version, la révision 13 datée du 4 novembre 2016, indique :

"Le cinémomètre double sens est conçu pour mesurer la vitesse des véhicules en rapprochement et en éloignement y compris ceux qui sont en situation de dépassement. Ce type de cinémomètre doit être installé en bord de route à deux voies de circulation opposées. Il doit être orienté pour que les véhicules qui circulent sur la première voie de circulation se déplacent dans le sens de l’éloignement."

Cette information est confirmée dans le certificat d'examen de type du cinémomètre MESTA 210C numéro 16229 dans sa dernière version, la révision 6 datée du 13 avril 2016, qui indique également que le MESTA 210C peut fonctionner "en rapprochement ou éloignement ou double sens avec cabine installée en éloignement*". Avec la précision suivante pour l'astérisque: "l’installation de la cabine en éloignement est à considérer par rapport au sens normal de circulation de la voie contigüe".

Pourtant, à ce jour, plusieurs radars fixes sont signalés dans les deux sens de circulation mais avec un flash avant de la voie contigüe. Cela concerne par exemple deux radars installés depuis plusieurs mois à Fépin dans les Ardennes et à Gaillardbois-Cressenville dans l'Eure. Mais aussi des radars remplacés plus recemment comme celui d'Ormoy-la-Rivière dans l'Essonne et encore beaucoup d'autres remplacées ces dernières semaines dans l'Aube, la Sarthe, etc.

Pour que ces installations ne soient pas non conformes aux documents d'homologation, il faut que ces cabines soient équipées non pas d'un MESTA 210C mais d'un MESTA 210D. Ce nouveau type de radar automatique homologué depuis près d'un an n'impose pas ces restrictions d'installation sur son positionnement.

Conclusion, si vous recevez une amende pour un radar double sens qui flashe par l'avant la voie de circulation la plus proche de la cabine, vérifiez l'appareil de contrôle indiqué sur l'avis de contravention. Si celui-ci est un MESTA 210C, contestez cette infraction puisque ce radar est installé illégalement au regard des conditions prévues dans les documents d'homologation !

Le radar fixe double sens de Fépin (08)
radar fixe double sens Fepin