Le 22 mai 2015, un homme fait la route entre Roanne (42) et Moulins (03). Au cours de ce trajet d'une centaine de kilomètres, il croise la route de quatre radars fixes et deux d'entre eux ont constaté que son véhicule était en excès de vitesse.

Les clichés enregistrés par les radars de Saint-Forgueux-Lespinasse et de Bessay-sur-Allier, qui flashent tous les deux par l'avant, laissent apparaitre que le conducteur fait un doigt d'honneur en passant devant les cabines.Les opérateurs du CACIR de Rennes ont également remarqué que la plaque d’immatriculation de la voiture avait été modifié à l'aide de ruban adhésif.

Après une enquête, le propriétaire du véhicule a été retrouvé et renvoyé devant le tribunal.

Prison ferme requise

A l'audience qui s'est tenue hier, le procureur de la République a requis deux à quatre mois de prison ferme à l'encontre du conducteur pour outrage à une personne chargée d’une mission de service public.

Pour le parquet, faire un doigt d'honneur à un radar c'est, par extension, outrager les fonctionnaires amenés à visualiser les images au CACIR!

Le conducteur qui est également le propriétaire du véhicule a reconnu les excès de vitesse et payé les amendes. Par contre, il conteste avoir adressé un doigt d’honneur au radar. « À ce moment, j’étais en discussion avec ma compagne, et j’étais énervé car elle parlait de son ex-compagnon. Le doigt d’honneur lui était destiné…».

Il a également contesté avoir voulu maquiller la plaque, sous-entendant que cela aurait pu être réalisé par celui à qui il avait confié sa voiture la veille.

De son côté, son avocat a requis la relaxe, estimant que son client ne pouvait être condamné pour un doigt d’honneur adressé à une machine.

Le délibéré pour les deux dossiers sera rendu le 3 avril.

Une pratique fréquente

Avec les radars automatiques, les gestes d'humeur contre les cabines sont fréquents surtout quand l'auteur peut difficilement être identifié... Pour autant, il semble que c'est la première fois que cela conduit a risquer de la prison ferme devant le tribunal!

Une petite photo en provenance d'Australie qui est issue de notre TOP 10 des photos insolites prisent par les radars automatiques.

doigts d'honneur à un radar fixe