logo coyote radars

Coyote, le leader des solutions d'aides à la conduite, réfléchit à une introduction à la Bourse de Paris dès cet automne. Selon les informations publiées par Les Echos, le groupe dont le chiffre d'affaire ne cesse de progresser en passant de 4 millions d'euros en 2007 à 90 millions d'euros en 2013 aurait déjà commencé à sélectionner des banques conseils pour l’accompagner dans cette aventure.

Cette décision est guidée par deux problématiques. Tout d'abord, car l'actionnaire majoritaire actuel, le fonds d’investissement 21 Partners entré au capital de la société en 2009 aurait le désir d’en sortir. Ensuite parce qu'une entrée en bourse permettrait à l'entreprise de disposer de liquidités pour continuer le développement d'outils d'aide à la conduite innovants dans le but de contrer la concurrence de l'application Waze qui repose également sur le signalement des contrôles radars, des embouteillages et bien plus encore par ses utilisateurs mais qui est entièrement gratuit.

Coyote dispose d'une base de clientèle fidèle avec plus de 800.000 abonnés utilisant les boitiers d'aide à la conduite autonome et plus de 260.000 abonnées utilisant les applications iCoyote sur les différents terminaux mobiles. De plus, Coyote a conclu des accords avec Renault et Peugeot sur le marché de l’équipement embarqué pour être présent dans la console de bord de certains modèles comme le dernier Citroën Cactus.