logo coyote radars

La Région wallonne et la société Coyote Systems Benelux viennent de mettre en place un partenariat permettant de nouveaux échanges d'informations à titre gratuit. L'échange se fera donc dans les deux sens pour améliorer la sécurité de tous les usagers des routes wallonnes.

Du côté de la Région wallonne, le PEREX (centre de trafic) va fournir des informations sur la localisation des chantiers mobiles ou fixes mais aussi des accidents, des véhicules à contre-sens, des données météorologiques (visibilité réduite, précipitation hivernales, …), etc. Tous ces évènements seront signalés en temps réel à la communauté Coyote.

La Wallonie partagera également avec Coyote ses propres données de sécurité routière telles que les zones à haut risques (ZHR) de façon à inviter les utilisateurs de Coyote à une plus grande prudence dans ces zones.

En échange, Coyote va fournir sa liste de perturbations et autres dangers remontée par ses utilisateurs (rétrécissements, ralentissements, véhicules arrêtés, accidents, objets sur la voie, …). Cela permettra au PEREX de fournir une info-trafic encore plus fiable à tous les usagers de la route via les canaux habituels : radio, systèmes GPS ou encore sites internet.

Mais ce n'est pas tout, Coyote va également fournir des statistiques sur la vitesse moyenne pratiquées sur les différents axes routiers. Cela va permettre à la Région wallonne de déterminer les zones où les excès de vitesse sont les plus fréquents pour y faire des aménagements ou y installer des contrôles radars...

Le service communautaire Coyote compte 900 000 utilisateurs en Belgique et accumule plus de 4 millions de remontées d'informations par mois.