Depuis le 1er juillet, certains radars automatiques fixes ou autonomes sont devenus de vrais pièges avec le passage à 80 km/h et à chaque fois, la cause est la présence d'un créneau de dépassement...

L'exception des créneaux de dépassement

L'application de la limitation à 80 km/h sur les routes sans séparateur central contient une exception. En effet, le Code de la Route permet le maintien d'une limitation à 90 km/h sur les sections de routes "comportant au moins deux voies affectées à un même sens de circulation". C'est donc le cas, essentiellement, dans les créneaux de dépassement.

Malheureusement, ce même Code de la Route ne défini pas précisément ou s'arrête et où se termine le créneau de dépassement. Si cela n'avait pas d'importance jusqu'au 1er juillet 2018, c'est le cas aujourd'hui. En effet, certains radars sont installés en début ou en fin de voie de dépassement, là où la route commence à s'élargir ou à se rétrécir, mais où les deux voies ne sont pas encore ou plus matérialisées au sol par des pointillés. Ainsi, dans ces zones, on ne sait pas trop quelle est la limitation de vitesse.

Exemple d'un panneau 90 en début de voie de dépassement

panneau 90 en début de voie de dépassement

Si le Code de la route ne défini pas précisément le début et la fin d'un créneau de dépassement, ce n'est pas le cas de l'Instruction interministérielle sur la signalisation routière. Cette dernière précise bien que la signalisation des créneaux de dépassement est obligatoire avec un panneau de type C29b. Elle précise également où ce panneau doit être installé puisqu'il doit se positionner "au droit du début de la ligne axiale de délimitation des voies".

Il faut donc bien comprendre que la limitation à 90 km/h débute au panneau signalant le début du créneau de dépassement et se termine au panneau en signalant la fin. En début et en fin de créneau lorsque la route s'élargit ou se rétrécit, on se trouve hors créneau de dépassement donc la limitation à 80 km/h s'applique.

En début de dépassement

Le plus bel exemple du radar piège en début de créneau de dépassement est le radar autonome installé au niveau des Arsures (25). Comme on le voit très bien sur la photo qui illustre cet article, le radar est installé juste au début de la voie de dépassement.

A cet endroit, la voie a commencé à s'élargir mais les deux voies ne sont pas encore matérialisées au sol. Un panneau 90 est installé juste au début des pointillés signalant les deux voies. Mais ce panneau est invisible si on a commencé une manœuvre de dépassement dès l'élargissement de la voie.

Ce radar piège de nombreux conducteurs comme on peut le lire dans les commentaires de ce radar...

En fin de dépassement

Si les radars peuvent vous piéger en début de dépassement, c'est aussi le cas en fin de dépassement... Cette fois, on va prendre pour exemple le radar de Bessay-sur-Allier. Celui-ci est installé juste à la fin de la voie de dépassement. Alors, même si à cet endroit, il n'y a bien plus que deux voies séparées par un zébra, ce radar est piégeux car un panneau 90 est bien installé au début du créneau de dépassement à proximité du panneau signalant le radar. Mais, à la fin de la voie de dépassement, il n'y a pas de panneau rappelant que la vitesse maximum autorisée est de nouveau de 80 km/h.

Certes, ces panneaux ne sont pas obligatoires, mais on en trouve à la fin de la plupart des créneaux de dépassement même lorsque ceux-ci ne sont pas équipés d'un radar juste après.

Exemple d'un panneau 80 en fin de voie de dépassement

panneau 80 en fin de voie de dépassement

Quand le créneau est limité à 80 km/h

Si le 90 km/h dans les créneaux de dépassement est la vitesse par défaut définie par la Code de la route, ce n'est pas forcement la vitesse maximum autorisée... Il faut donc être particulièrement vigilant lorsque vous entrez dans ces zones pour bien vérifier la signalisation.

Certaines voies de dépassement sont limitées à 80 km/h et des radars peuvent y être présent. C'est le cas notamment du radar discriminant de Saint-Geours-de-Maremne dans les Landes. Comme on le voit ci-dessous, un panneau 80 RAPPEL est installé peu avant le radar.

Un panneau 80 RAPPEL juste avant le radar de Saint-Geours-de-Maremne

radar fixe Saint Geours de Maremne

D'autres voies de dépassement sont concernées. C'est notamment le cas lorsque la voie de dépassement se trouve dans la zone d'un radar tronçon. Comme ces derniers nécessitent une limitation de vitesse uniforme sur tout le tronçon, dans les zones de dépassement ont été abaissées à 80 km/h. C'est le cas notamment du radar vitesse moyenne de Saint-Jean-le-Centenier en Ardèche ou encore de celui de Pradelles en Haute-Loire.