Mesta 3000 FFR

Le préfet des Alpes-Maritimes vient de présenter le premier bilan des radars feux rouges des Alpes-Maritimes. Neuf radar de ce type sont déjà installés à Nice, Cannes et Cagnes sur Mer et ils ont déjà bien travaillé en constatant plus de 22.000 infractions de février à fin août 2010. C'est à Cagnes sur Mer que les radars ont flashés le plus avec 11.384 infractions suivi par les radars feux de Nice avec 6.554 infractions et enfin, 3.278 infractions pour les radars de Cannes.

Le préfet a annoncé qu'il travaillait actuellement sur 15 nouveaux projets d'implantation de radars feux rouges d'ici au début de l'année prochaine. C'est à Nice que le nombre d'appareils devrait le plus augmenter avec 8 nouvelles installations contre une seule pour Cannes. Par contre, trois nouvelles communes seront concernés par l'implantation de deux radars, ce sera le cas de Saint-Laurent du Var, de Valbonne et du Cap d'Ail. L'emplacement des futurs radars n'a pas été dévoilé.

Pour rappel, le modèle de radars feux rouges utilisé dans les Alpes-Maritimes comme dans tout le grand Sud-Est est le MESTA 3000 FFR de SAGEM.