Même si le décret d'application du 80 km/h n'a pas encore été publié au Journal Officiel, le gouvernement ne semble pas disposé à faire marche arrière et l'abaissement de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires est toujours programmé pour le 1er juillet 2018...

Une mesure à laquelle il faudra se soumettre sans chercher de nouveaux panneaux de limitation de vitesse à 80 km/h alors que les radars automatiques seront prêts très rapidement.

Les radars mis à jour

Lors de la l'annonce de l'abaissement à 80 km/h, le gouvernement a bien insisté sur le fait qu’il n’y aurait pas de période de tolérance, tous les radars automatiques installés sur les routes concernées seront donc recalibrés dès les premiers jours. Mais pas forcement dès le 1er juillet...

En effet, selon le type de radar, le passage au 80 km/h pourrait se faire en quelques jours notamment parce que cela demande une intervention manuel que ce soit à distance ou directement sur la cabine et que le 1er juillet est un dimanche, mais d'autres seront bien prêts dès le premier jour!

Les radars fixes

radar fixe

Pour les radars fixes, la modification de la limite de vitesse sera effectuée à distance depuis le Centre National de Traitement de Rennes (CNT), aucune intervention manuelle sur les cabines n'est nécessaire.

Malgré tout, il faudra tout de même quelques jours pour recalibrer le millier de radars concernés. Pour la plupart, il s'agit de radars double sens ou de radars fixes classiques mais il y a également des radars discriminants et ainsi que quelques radars tronçons.

Les radars autonomes

radar autonome

Le cas des radars autonomes est un peu particulier car toutes les cabines ne seront pas recalibrées à 80 km/h de la même façon. En effet, si certaines sont bien reliées par 3G/4G au CNT de Rennes et pourront voir leur limitation de vitesse mise à jour à distance, d'autres devront attendre le passage d'un technicien qui modifiera manuellement le paramétrage dans la cabine.

A ce jour, environ 130 radars autonomes sont installés sur le réseau secondaire dans une zone limitée à 90 km/h. Comme ces radars sont déplacés régulièrement, ce décompte pourra être très différent le 1er juillet.

Les radars mobiles

radar mobile

Pour les contrôles avec radars mobiles, il n'y aura aucun problème pour appliquer la limitation de vitesse à 80 km/h dès le premier jour puisque le radar est configuré manuellement par l'opérateur lors de chaque début de mission lorsque le radar est installé à poste fixe ou renseigné directement sur la tablette lorsque le véhicule radar est en circulation.

Comme on le voit, la tablette permettant le choix de la vitesse limite autorisée dispose bien de la limitation à 80 km/h...

choix limitation vitesse radar mobile

Les 500 radars mobiles classiques et les 383 radars mobiles nouvelle génération flasheront donc à 80 km/h dès le 1er juillet.

Les radars privatisés

radar privatisé

Les quelques voitures radars dont la conduite est désormais confiées à des opérateurs privés en Normandie sont un cas particulier. En effet, avec ces nouveaux véhicules, le système radar est autonome et détermine lui-même les limitations de vitesse à respecter au point précis où il circule. Pour cela, il utilise les données d'une cartographie GPS spécifiques couplées aux données enregistrées par les caméras qui filment les panneaux de limitation de vitesse.

Pour que ces radars puissent flasher à 80 km/h, il faudra donc mettre à jour toute leur cartographie mais cela ne devrait pas être très compliqué vu le faible nombre de voitures concernées. Par contre, la présence éventuelle d'anciens panneaux 90 durant les premiers jours pourraient poser des problèmes.