Comme nous l'avons déjà vu depuis plusieurs années, on ne gagne pas toujours à jouer avec les radars...

C'est ce que vient de comprendre un motard corse après avoir été flashé à de multiples reprises par des radars fixes de l'île comme nous le rapporte Corse Net Infos.

65 excès de vitesse

Entre septembre 2016 et octobre 2017, un motard a été enregistré à de multiples reprises en excès de vitesse en passant devant les radars double sens de Bastia et de Biguglia. Il pensait être tranquille puisqu'il prenait soin de n'être en excès de vitesse que lorsqu'il circulait dans le sens où le radar flashe par l'avant et donc lorsqu'il ne pouvait pas prendre en photo la plaque d'immatriculation de la moto.

Comme il s'agissait la plupart du temps d'excès de vitesse dépassant de plus de 50 km/h la vitesse maximum autorisée, il a vite été repéré par la cellule multi-récidiviste du CACIR de Rennes qui a compilé un maximum de clichés avant de les transmettre aux enquêteurs de l'Escadron de sécurité routière de la Haute-Corse.

Après plus de deux mois d'enquête, ils ont réussi à identifier le modèle de moto utilisée, à savoir une Ducati de type Multistrada 1200 modèle enduro puis son propriétaire et son conducteur. Ce dernier pouvant être formellement identifié sur les clichés pris par les radars.

La Ducati Multistrada 1200 Enduro

Ducati Multistrada 1200

En consultant toutes les photos des radars concernés, ce sont un total de 65 excès de vitesse qui ont été imputés au conducteur identifié, le motard ayant notamment circulé à onze reprises à des vitesses supérieures à 200 km/h et même 235 km/h pour la plus élevée au niveau du radar de Biguglia.

Prison et amendes

Lorsque le conducteur mis en cause a été convoqué par les enquêteurs, ceux-ci se sont rendus compte qu'il n'était pas titulaire du permis de conduire et que la moto n'était pas assurée.

Par un jugement du tribunal correctionnel de Bastia du 19 octobre 2018 et pour l'ensemble des faits de conduites sans permis, de défaut d’assurance et d'excès de vitesse, le prévenu a été condamné à 6 mois de prison et à 33 450 euros d'amendes! Dans le détail, on compte 54 amendes à 500 euros pour les grands excès de vitesse, et pour les autres, 7 amendes à 300 euros et 3 amendes à 200 euros. Il a été relaxé pour seulement un seul des 65 excès de vitesse qui lui étaient imputés. La moto a également été saisie.

Episodes précédents

Dans les épisodes précédents de "On ne gagne pas toujours à jouer avec les radars" :

Episode 7 - Le motard est retrouvé grâce à une petite annonce! (juillet 2017)

Episode 6 - Le scooter flashé 154 fois en 1 an (juin 2016)

Episode 5 - Le motard interpellé à cause d'heures de passage régulières (juin 2015)

Episode 4 - Plusieurs grands excès de vitesse pour ce motard (avril 2015)

Episode 3 - Le motard masquait sa plaque avec la main (décembre 2014)

Episode 2 - Excès de vitesse accompagnés de doigts d'honneur (janvier 2014)

Episode 1 - Il nargue le radar mobile (juin 2012)