Frédéric Péchenard, le nouveau délégué interministériel à la sécurité routière, a confirmé lors d'une interview dans Le Figaro que l'objectif des 4000 radars automatisés serait atteint à la fin de l'année 2012. A l'heure actuelle, plus de 3.700 radars (fixes, mobiles, feux rouges) sont déjà en place.

Avant la fin de l'année, 78 nouveaux radars discriminants seront installés, mais aussi 40 radars tronçons. De plus, les 20 premières voitures avec radar embarqué mobile qui flashe en roulant feront leur apparition. Enfin, les premiers radars de chantiers pourraient également distribuer leurs premiers PV avant la fin de l'année.

Le nombre de 4000 radars était l'objectif fin 2012, la décision de la poursuite de leur installation sera prise lors du prochain Comité interministériel de la sécurité routière. Mais on sait déjà que le rapport d'information déposé en conclusion des travaux d'une mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents prévoit la poursuite du déploiement jusqu'à un objectif de 5000 radars automatisés tous modèles confondus.