Alors que les 12 premiers radars automatiques tunisiens reprennent leur activité après avoir été déconnectés et parfois très endommagés au cours des premiers mois de la révolution, Jalel Ghedira, directeur général de l’Observatoire de la circulation, annonce que la Tunisie va acquérir 28 nouveaux radars automatiques fixes.

Dans cette optique, un appel d'offre international vient d'être lancé. Les nouveaux radars seront déployés sur les grands axes routiers du pays dans les prochains mois.

A titre d'essai deux radars de marque allemande et suédoise sont actuellement testés sur la route de la Marsa.