Un automobiliste se fait flasher à 180 Km/h par un radar planqué sous un pont. Un peu plus loin il est arrêté par un C.R.S. qui lui rappelle le code la route :
- Vous savez que la vitesse est limitée à 130 sur autoroute. Or, vous rouliez à 180. Venez par-là que je vous dresse un procès verbal !

Suivent les questions habituelles, nom, prénoms, permis de conduire, etc. A profession, le type répond: "Mon boulot? Je suis dans le médical, je suis ré-aléseur d'anus !"

Le C.R.S. le regarde avec des yeux ronds :
- Et ça consiste en quoi ?
- Eh bien les gens m'appellent et ils me disent qu'ils voudraient avoir un trou du cul plus large. Vous savez, vous, ça vous dépasse, mais depuis vingt ans, des hommes et des femmes sont en recherche de nouvelles sensations sur le plan sexuel. Ils ne veulent plus de produits et autres substances dites aphrodisiaques. Ils veulent du naturel et donc qu'on prépare les orifices naturels. D'ailleurs un sondage a même montré que plein d'hommes utilisent ces pratiques avec leur femme.

Alors j'arrive et je commence par un doigt, deux doigts, toute la main, les deux mains, puis le bras. Et puis je pose des étais et il m'arrive aussi d'utiliser des forceps et je m'arrête quand j'obtiens un beau trou du cul de 1m 75.

Le C.R.S. regarde dans le vide, comme s'il essayait de se représenter mentalement la scène. Puis il reprend ses esprits. "Et qu'est-ce qu'on fait avec un trou du cul d' 1,75m ?"

Et l'automobiliste lui dit avec une grimace :
- En général on lui donne un radar et on lui dit d'aller se planquer sous un pont...