Le radar des Allées de Brienne à Toulouse à été entièrement relooké par un artiste anonyme pour fêter la candidature de Toulouse au titre de capitale européenne de la culture en 2013. Un affichette apposée par l'artiste au dos du radar qualifie son oeuvre de « décoration de bien public »... Malheureusement cette nouvelle déco n'est pas du goût de la DDE qui a rapidement appelée l'entreprise chargé du nettoyage des radars tout en précisant "qu'il n'y a jamais eu d'accord avec un quelconque artiste et la mairie de Toulouse"

Source : La Dépêche du Midi