parifex-falco-complet.jpg

Le parc des radars automatiques fixes des Alpes-Maritimes va s'accroitre d'au moins 11 nouvelles machines en 2012.

La première commune concerné est Nice, avec trois nouveaux radars. Les deux premiers sont déjà installés sur le Boulevard de Cimiez et sur la Voie Mathis, avant le tunnel Malraux. Un autre radar est prévu toujours sur la voie Mathis à hauteur de Magnan.

Deux autres radars fixes sont en cours d'installation à Menton sur l'Avenue de France dans les deux sens de circulation.

Un autre radar est prévu sur l'Avenue Paul Doumer à Roquebrune-Cap-Martin.

Un autre radar a été installé récemment à Cagnes-sur-Mer sur le Boulevard de la Plage.

Deux autres radars sont en cours d'installation sur la D2085 à Villeneuve-Loubet, un dans chaque sens de circulation.

Enfin, deux radars d'un nouveau genre, des radars discriminants seront installés sur l'A8 dans le sens Italie vers Aix-en-Provence. Le premier en amont de l'échangeur de Menton, le second en amont de l'échangeur de Nice-Est.

De plus, trois nouveaux radars sont à l'étude sur la RD 336 à Saint-Paul de Vence dans le sens Vence vers Cagnes, à Roquebrune-Cap-Martin sur la RD 52 dans le sens Monaco vers Menton et à Nice, avenue Henri-Matisse, dans le sens est-ouest.